Camping Boschetto di Piemma

Langue
Joignez-vous à notre liste
RÉSERVATIONS EN LIGNE
Arrivée
Départ
Personnes
Hébergement

OFFRES - LAST MINUTE Last Minute Juillet 2017
20% reduction aux mobile homes
NEWS ET ÉVÉNEMENTS Aucun élément dans l'archive
SAN GIMIGNANO San Gimignano est un monde tiré des contes de fée, caractérisé par le vin vernaccia et ses tours, elle s'érige sur un col qui domine la Val d'Elsa avec une population de 7700 habitant. Elle connu un grand développement durant le Moyen Age grâce à la Route Francigena qui la traversait. San Gimignano est certainement un bourg qui mérite une halte prolongée. Son centre est un véritable joyau d'art qui tire son charme d'une époque passée. L'église de Santa Maria Assunta construite au XIIème siècle est très belle. Vous y trouverez à l'intérieur des fresques du XIVème siècle qui représentent l'histoire de l'ancien testament, c'est une œuvre de Barna de Sienne, Bartolo de Fredi et Taddeo de Bartolo, ainsi que des fresques florentins du XVème siècle. La chapelle est une œuvre de Julien et Benedetto de Maiano avec des décorations en terre cuite.
L'église de Santo Agostino à été décorée de fresques par Benozzo Gozzoli. Val le coup d'œil également les église de San Pietro, San Jacopo et San Bartolo.
Vous noterez que le Palais du Podesta conserve une fresque du Sodome.
La place de la Citerne est merveilleuse avec au centre son puis. Le bourg offre différents musées: un musée étrusque, un musée d'art sacré et la Pinacothèque Civique.
La croissance économique, architecturale et culturelle de San Gimignano se termine durant la moitié du XIVème siècle quand la commune passe sous la tutelle de Florence.
D'où que l'on arrive, San Gimignano s'élève sur une colline à 334 mètre d'altitude avec ses nombreuses tours.
Aujourd'hui encore on en compte treize. On dit qu'au quatorzième siècle il y en avait soixante-douze égal aux numéro des familles aisées, les seules à pouvoir montrer à travers la construction d'une tour, leur pouvoir économique.

Dans une période plus contemporaine la ville à été capable de répertorier et prendre soin de ses œuvres c'est ainsi qu'elle a été inscrite au patrimoine mondiale de l'humanité par l'Unesco.

SIENA Le parcours à travers Siena commence au cœur de la ville sur la célèbre place en forme de "coquillage": Piazza del Campo. Par sa forme incurvée en pavé rouge disposé en épine de poisson alternés de pierres grise. Lorsque que l'on hausse le regard nous nous tournons vers le magnifique Palais du Maire, avec une succession de trois arches sur la façade, d'où s'élève la Tour du Mangia, haute de 120 mètres. Tout autour de la place une couronne de bâtisses seigneuriales et la Chapelle de Piazza et ses balcons qui se trouve à gauche du Palais du Maire raviront le regard du touriste. Au cœur de la place en revanche coule la belle Fontaine Gaia de Jacopo de la Quercia. Pour admirer les magnifiques chefs d'œuvres conservés dans le Musée Civique, il faut monter au premier étage du Palais du Maire, après avoir traversé l'étroite cour du Podesta. Le musée compte deux salles: la Salle du Mappemonde, avec la Maestà de Simone Martini et la Salle des Neuf décorés de fresques de Ambrogio Lorenzetti.
FIRENZE Le parcours à travers Firenze commence par le lieu le plus représentatif de la ville, symbole du faste du pouvoir de la famille Medicis, la place de la Seigneurie, scénario des rencontres entre Guelfi Blancs et Noirs au treizième siècle, du incendie de Savonarola au quinzième siècle. Cette place est, pour ainsi dire, un musée à ciel ouvert en référence à ses magnifiques ouvrages. Le coup d'œil est digne d'une carte postale entre les plus renommées au monde, avec le magnifique Palazzo Vecchio construit en 1299 et ainsi surnommé après que les Medicis déménagent au Palazzo Pitti.

La tour asymétrique qui s'élève, sa façade tel une forteresse, en font un monument particulier. à l'intérieur la visite du Salon du XVIème avec des fresques du Vasari, de la cour, des décorations et l'imposant escalier qui conduit au Salon valent le coup d'œil. Devant le palace nous pouvons noter la statue du David De Michel-Ange une copie de l'originale, qui est conservé dans la Galerie de l'Académie, et l'Ercole e Caco de Baccio Bandinelli. Sur le côté droit du bâtiment s'érige la très élégante Loggia dei Lanzi du 1376 qui porte la signature de Simone Talenti et Benci di Cione.